18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet
18 juillet

18 juillet                                             

60 x 24 pouces

Acrylique sur toile

 

Le tableau 18 juillet me rappelle l’amour que je porte aux jardins de cosmos. J’ai voulu évoquer les douces sonorités et les chaudes odeurs d’une averse d’été sur les fleurs au moyen d’un fond vert et turquoise chatoyant à l’aspect très texturé. J’ai décliné sur les pétales en forme de parapluie des tons de rose onctueux, d’indigo saturé, de rouge éclatant et de jaune pétillant qui évoquent la fragrance sucré et voluptueuse des fleurs et celle plus acide de la terre du jardin. Au centre du tableau apparaît le soleil entre les grosses gouttes chaudes de l’averse d’été, comme une promesse d’un avenir meilleur.

 

Ce tableau fait partie de ma série Jardin solaire qui vous invite dans un univers botanique baigné de soleil, dans lequel se mêlent les sens et les émotions. Dans ces tableaux, j’ai illustré les associations qui se créent chez moi entre les odeurs, les émotions de joie et d’amour et les couleurs. Je les ai fixées sur la toile afin de me souvenir des odeurs respirées et des émotions vécues qui se traduisent en couleurs chatoyantes et gaies. J’ai montré comment les parfums odorants du sous-bois s’associent par exemple aux bleus savoureux et fruités, aux roses glacés et sucrés et aux jaunes joyeux, et comment les motifs des pétales et des feuilles peuvent former dans mon esprit des vagues émotives et texturées

© 2017 Anne-Sylvie Groleau

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now